Archives mensuelles : novembre 2018

Port Grimaud, entre tradition et modernité

Port Grimaud est un heureux mariage entre respect des traditions et préservation de la nature, modernité et mise en conformité avec les besoins actuels. Tous ceux qui la connaissent vous vanteront les multiples atouts de cette Venise Provençale, sortie en droite ligne de l’esprit fécond d’un très grand artiste, François Spoerry. Bien-être, splendeurs et convivialité y sont à l’honneur aussi, pour une découverte qui se joue du temps, partons à leur rencontre sans plus tarder.

Son architecture 

Nous la devons à François Spoerry qui, en utilisant des matériaux de récupération pour créer ses habitats, était en avance sur son époque. C’est toute la douceur provençale qu’il a su recréer en imaginant et fondant Port Grimaud, un modèle unique en son genre. Dans le souci d’employer les grands moyens, ce précurseur a ainsi fait en sorte que chacun puisse avoir un amarrage à portée de son domicile. Difficile d’imaginer de nos jours que cette plaisante cité lacustre n’a que 51 ans.

Cet ensemble architectural exceptionnel fait que Port Grimaud a obtenu en 2002 la prestigieuse inscription au Patrimoine du XXe siècle. Sa situation géographique est pour beaucoup dans sa notoriété ! Bien à l’abri dans le Golfe de Saint-Tropez, mais à portée de tout ce qui en fait la richesse et la variété. S’agissant de copropriétés privées, les espaces bénéficient de prestations uniques, sans pour autant être fermés aux visiteurs. Pour préserver l’intimité des résidents et locataires, les véhicules sont laissés à l’extérieur sur le parking. Mais découvrir la Cité à pied permet de s’imprégner de ce lui donne un tel standing !

architecture-port-grimaud

Les jolies façades colorées des maisons de Port Grimaud

La nature sauvage

Port Grimaud s’inscrit dans les plus importants ports de plaisance de la Côte d’Azur. Certainement pour ses quelque 2 000 places d’amarrage qui en font à eux seuls une porte ouverte sur la grande bleue. Vous y trouverez des barques électriques, ces coches d’eau écologiques qui font sa fierté pour voguer sur les canaux. C’est ni plus ni moins la Provence version Dolce Vita, que vous pourrez partager entre amis ou en famille, pour une escapade bien agréable.

Le littoral évoque instantanément les plages et le soleil, et qui dit mer, sous-entend sports nautiques. Mais à la porte du Massif des Maures, la cité lacustre vous promet également de belles randonnées jusqu’à Sainte-Maxime. Pour profiter d’une vue panoramique sur Saint-Tropez et son golfe, vous ne trouverez pas meilleur itinéraire, qui plus est sauvage à souhait. Profitez-en pour faire une halte dans l’une des petites criques qui longent la côte, prendre un bain ou piquer une tête dans ses abysses. Si le cœur vous en dit, la plongée rivalise avec le ski nautique, le canoë-kayak, le pédalo, etc.

Le massif des Maures

Le port a son village

Nul ne saurait négliger que la cité lacustre appartient à la commune de Grimaud, un village médiéval de toute beauté. Un deux en un qui lui permet de multiplier les festivités, tout en accédant à encore plus de découvertes. Grimaud a su préserver un important patrimoine culturel, imprégné du charme occitan avec son village au cœur des terres. Des monuments historiques classés, comme le château féodal et l’église Saint-Michel, font sa fierté. Le musée des Arts et Traditions Populaires pour sa part vous fait découvrir ce que fut autrefois la vie provençale, que ruelles fleuries et maisons pavées à l’ancienne commémorent à l’envie.

Musée des Arts et Traditions Populaires de Grimaud

Mais Grimaud c’est également la richesse culturelle à l’état pur, avec des expositions dans ses rues mêmes. Les visites thématiques sont plutôt du genre « Les rendez-vous du patrimoine » ou « Raconte-moi Grimaud ». Quant aux festivités elles s’y produisent toute l’année et les concerts organisés au sein du château regroupent des évènements artistiques de haute volée. Les célèbres Grimaldines en sont le fleuron, tel un emblème portant bien haut les couleurs de ce coin de Paradis. Vous n’y échapperez pas sans avoir goûté à son patrimoine naturel et culinaire, ni aux cépages fleurant bon le terroir.

Événements et animations à Grimaud en novembre 2018

Dans le cadre du centenaire de la Première Guerre Mondiale, la ville de Grimaud organise différentes manifestations pour honorer le devoir de mémoire. L’ensemble de la population est convié aux différents événements.

Mardi 06 novembre : conférence « L’armistice du 11 novembre : une victoire ? Le traité de Versailles : un échec ? »

Par Gérard Bezacier, Général de corps d’armée.
Saint-Cyrien, ancien auditeur de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale. Il a assuré d’importants commandements dans l’armée de terre puis, après avoir quitté le service actif, des responsabilités de haut niveau dans un groupe français de construction navales.

18h30 • Salle de Conférence (Immeuble Beausoleil) • Entrée libre
Organisée par la Commission extramunicipale de Grimaud Europe

Samedi 10 novembre : exposition « Grimaud dans la Grande Guerre »

Fruit de recherches et de travaux entamés depuis 4 ans, cette exposition présente le destin des soldats grimaudois partis au front ainsi que la vie à Grimaud durant cette terrible période. Sont présentés des objets issus de familles grimaudoises et les travaux des enfants des écoles.

Exposition jusqu’au 30 mars 2019
Inauguration Samedi 10 Novembre à 16h

Maison des Arcades • Rue des Templiers
Entrée libre
Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le jeudi matin de 10h à 12h30. Sauf jours fériés Organisée par le service Culture et Patrimoine

Dimanche 11 novembre : Commémoration

Monsieur Alain Benedetto, Maire de Grimaud, et l’ensemble du Conseil Municipal vous donnent rendez-vous en ce jour de souvenir.

10h : inauguration du rondpoint de l’armistice du 11 novembre 1918 (rond-point de Saint-Pons-les-Mûres)
11h15 : rassemblement devant la mairie
11h30 : cérémonie patriotique au monument aux Morts en présence des enfants grimaudois
12h00 : cortège vers le cimetière pour fleurir les tombes des soldats
12h30 : apéritif républicain devant la Mairie

Dimanche 11 novembre : les Dimanches de la Scène « Comme en 14 »

Par la Compagnie Mnémosyne.
Comédie où la tragédie de la guerre est soufflée par l’émancipation de ces femmes qui tentent de garder la tête froide pendant que les hommes la perdent au front. Cette pièce écrite avec beaucoup d’humanité par Dany Laurent, montre l’importance des menus plaisirs qui constituent de véritables saluts lorsque la réalité de la vie devient inacceptable.

17h30 • Salle Beausoleil • Entrée libre (places limitées)
Organisé par le Service Culture & Patrimoine

Samedi 17 novembre : Loto du FC Grimaud

Le traditionnel loto du FC Grimaud est un réel moment de convivialité. Cette année, encore de nombreux lots seront à gagner, notamment un scooter et un grand voyage vers une destination inconnue… La soirée affiche souvent « complet » en un temps record. Il est donc plus prudent de réserver très tôt.
8€ le carton et 20€ les 3 Snack & buvette sur place

Ouverture à 18h • Début du loto à 19h
Complexe sportif des Blaquières
Réservations obligatoires au 06 25 27 37 01
Organisé par le Football Club de Grimaud

Dimanche 18 novembre : Soirées musicales de Grimaud, 16ème saison

« 1826, LES GRANDS QUATUORS »
Quatuor « Psophos »
Éric LACROUTS et Bleuenn LE MAÎTRE (violons), Cécile GRASSI (alto), Guillaume MARTIGNÉ (violoncelle)
Oeuvres de SCHUBERT ET BEETHOVEN
Le quatuor Psophos a fêté en 2017 ses 20 ans d’existence. Il développe avec passion, engagement et exigence musicale une brillante carrière internationale.
En 2009 Éric Lacrouts et Guillaume Martigné ont rejoint Bleuenn Le Maître et Cécile Grassi. L’équilibre de ces nouvelles forces offre une sérénité qui pérennise sa maturité et sa qualité. Les « Psophos » mettent en lumière l’année 1826 qui a vu la composition de deux chefs d’oeuvres du répertoire. Le quatuor « La jeune fille et la mort » de Schubert, oeuvre la plus achevée du compositeur, qui porte avec sincérité l’idée romantique de la mort et la révolte contre un destin inéluctable. Le quatuor no 16 en fa majeur, op. 135, le dernier composé par Beethoven, reste, par sa brièveté et son classicisme, empreint de simplicité et d’optimisme, tout en ouvrant les perspectives d’une nouvelle pensée musicale.

18h • Église Saint-Michel • De 20€ à 25€ (*) Gratuit pour les enfants jusqu’à 10 ans (*). (*) : sur présentation de justificatif Informations & Billetterie au 04 94 55 43 83 • Organisées par l’Office de Tourisme

Vendredi 23 novembre : escapade littéraire

« L’Avocation, L’Avocature, L’Avocatessen »

Par Aurore Boyard
Découvrir le métier d’avocat de l’intérieur.
Tout ce que nous ne voyons et ne soupçonnons pas de la vie d’un défenseur, au travers du récit initiatique de son héroïne Léa, sorte de Bridget Jones évoluant dans les arcanes du monde judiciaire. L’objectif est de vulgariser, diffuser, une profession qui passionne et qui joue un rôle déterminant dans les moments parfois délicats, jamais espérés, qui traversent nos vies.
Ouverture à 18h

Et comme tout au long de l’année …

Course d’orientation permanente de Grimaud

Venez découvrir l’un des plus beaux villages de France tout en vous amusant ou en vous défiant seul, en groupe ou en famille. Cet espace d’orientation est un réseau de postes installés à titre permanent, sur des détails caractéristiques de la commune, et matérialisé par des balises.
Il permet toutes pratiques d’orientation, sportive, ludique, touristique.
À l’aide d’une carte-mère disponible gratuitement à l’Office du Tourisme, essayez-vous à l’un des 4 parcours thématiques à votre disposition.
À chacun son allure ! Alors rendez-vous à l’Office de Tourisme et à vos boussoles !

Marchés provençaux

Tous les jeudis à Grimaud Village (Place de l’Eglise)
Tous les jeudis & dimanches à Port Grimaud

Brocante

Tous les dimanches au Jas des Robert

Que faire à Saint-Tropez en novembre

Comme chaque mois à présent, l’agence Boutemy immobilier se fait un honneur de dénicher les meilleures attractions touristiques et locales proposées sur Saint-Tropez. Venez découvrir ce que vous ont concocté les artistes de tous bords, les commerçants et associations locales en novembre.

Centenaire de l’armistice de 1918  

Pas besoin d’avoir atteint un âge canonique pour se sentir concerné par la première guerre mondiale. Qui n’a pas eu un poilu dans sa famille, pour lequel un hommage digne de ce nom représente énormément ? Saint-Tropez tient à préserver le devoir de mémoire, en vous proposant une exposition digne de ce nom. Ainsi du 3 au 17 novembre 2018 « Commémorer la Grande Guerre, un temps pour réfléchir », sera un moment exceptionnel à partager de concert.

Le vernissage aura lieu le vendredi 2 novembre. S’ensuivra une conférence intitulée « Soldats varois dans la Grande Guerre », organisée par l’association Patrimoine Tropézien… sans oublier la dédicace du livre « Ombres de guerre », par son auteure Cécilia Norick. Ces prémices, donneront le coup d’envoi à nombre de conférences et films retraçant les années 14-18, historiques à plus d’un titre. Le cinéma Star pratiquera pour l’occasion un tarif réduit, fixé à 6,50€.

Le jour J du 11 Novembre : La commémoration en elle-même sera un classique du genre, avec un départ Place de l’hôtel de Ville pour déposer des gerbes tricolores aux plaques commémoratives. Vous trouverez le programme ci-dessous.

Les Voiles d’Automne à Saint Tropez 

Crédit photo R.Catino

La 21ème édition se tiendra du 10 au 12 novembre, elle réunira une fois de plus nombre de voiliers méditerranéens dans le Golfe. La Société Nautique de Saint-Tropez leur donne rendez-vous comme chaque année, à cette époque où la météo est généralement plutôt capricieuse. Mais les marins n’en ont visiblement que faire, une soixantaine de bateaux sont attendus pour participer aux régates, l’un des évènements incontournables de la saison.

C’est en se développant sans cesse depuis 1997, date ou la compétition fut créée, que les Voiles d’Automne ont établi leur notoriété. Les épreuves sont ouvertes aux embarcations disposant d’un certificat de jauge HN et à ceux en IRC. La convivialité régit l’esprit du Club, de même que le professionnalisme en mer des équipes en lice. Pas moins de 250 équipiers se réuniront à l’issue de la compétition, après avoir bravé vents et courants bien plus musclés en cette saison.

Pour la traditionnelle soirée des équipages, pas besoin d’innover ; chaque participant s’est déjà régalé de vitesse et de sensations.

Les mystères du XXIe siècle

La 19ème édition nous plongera plus avant encore dans les méandres des grandes avancées de la science et ses défis scientifiques. Ces conférence-débats ne dérogeront pas des précédentes, car chaque jour nous apprend qu’une découverte majeure a fait l’objet d’une étude. Celles relayées par les médias seront sujettes à caution, d’autant lorsqu’elles sont l’objet de titres accrocheurs comme « L’intelligence artificielle va-t-elle nous dépasser ? ». That is a question… Ainsi du 23 au 25 novembre des sujets souvent controversés seront abordés.

Qu’il s’agisse des risques de pandémies, auxquels est régulièrement confrontée l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ou des invasions de nouvelles espèces sur nos territoire (vers géants, frelons asiatiques, chats en Australie…), tous seront passés au crible car notre impression est parfois que la science est impuissante, voire contestée quand il s’agit de sujets tels que le réchauffement climatique. La notion de Dieu sera également abordée, son existence et autres questionnements en astrophysique (énergie sombre et matière noire).

Si vous souhaitez en savoir plus sur la théorie de l’évolution de l’Homme, de sapiens à l’ère numérique, n’hésitez surtout pas ! « Bon mystères à tous » telle est la formule de Francis Rocard, conseiller scientifique des Mystères.

L’intégralité du programme est à retrouver ici.

La valse des avant-gardes

Une seule date est à retenir, à 18h30 le vendredi 14 novembre 2018, pour vous imprégner de fauvisme, futurisme et pointillisme. La « déferlante des avant-gardes » vous sera relatée par Géraldine Bretault, diplômée de l’Ecole du Louvre en muséologie et histoire de l’Art, et ce jusqu’à la première Guerre Mondiale.
Cinéma La Renaissance, place des Lices : Plein tarif 10€ / Tarif réduit adhérent 5€ / Gratuit enfants et moins de 25 ans.

Sainte Cécile 

Fête de la Sainte-Cécile 2017

Venez fêter le saint patron des musiciens avec nous, le 25 novembre 2018. Les Fifres et Tambours, sans oublier le Rampèu, vous convient à une animation digne de l’événement. Après la messe chantée en l’église de l’Assomption, placée sous l’égide des deux groupes, aubades et danses seront au programme.
A 9h45, dépôt de plaque hommage rendu à Josette Bain au cimetière, office à 10h30 et défilé sur le port prévu à 11h30.

Ballet « La Bohème de Puccini »

Le 15 novembre au cinéma Star, au 1 Traverse de la Gendarmerie. Tarif unique à 19 euros.

Concert orgue Jean-Luc Thellin

Entré libre le 25 novembre à 17 heures, en l’église paroissiale, pour une soirée grandiose.

Conférence Cocteau sur le Prince des poètes

Le 27 novembre à 18h00, au Cinéma-Théâtre La Renaissance place des Lices.